Comment rendre votre maison confortable.

Au delà de l’organisation de l’espace, qui constitue sans doute la partie la plus visible dans un immeuble, le confort qu’apportent les immeubles est omniprésent dans notre vie

Il est bien connu que l’éclairage des locaux influence directement les sensations et l’humeur de chacun, que ce soit à la maison ou dans le travail.

Un éclairage artificiel bien adapté.

en cas de luminosité trop forte, le travail sur écran est inconfortable. A contrario, une luminosité trop faible, impose de recourir à un éclairage artificiel complémentaire ce qui peut également être mal ressenti.

Confort acoustique ou thermique à la maison.

Des réflexions analogues peuvent être menées à propos du confort acoustique ou thermique. Il serait en effet hasardeux de sous estimer les questions de traitement phonique, particulièrement complexes. Un équipement de soufflage trop bruyant, ou le moindre pont phonique, dû à une erreur de conception ou de réalisation, occasionnent une gêne qui peut nuire de manière importante à une activité qui demande de la concentration. D’ailleurs, la correction d’un défaut acoustique est très délicate à réaliser et généralement coûteuse.

Le confort thermique à la maison.

Le confort thermique est également complexe. Il agit sur un notre équilibre physiologique au travers de l’homéothermie. Ainsi, une sensation de courant d’air due à un système de soufflage mal orienté, voire mal conçu, ou une forte chaleur en été peuvent s’avérer désagréables pour les utilisateurs et diminuer leur vigilance.

Il est clair que la suppression des dysfonctionnements constatés reste du ressort de techniciens, dont les actions peuvent aussi avoir des effets directs en termes de confort et de qualité de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.