Il existe de nos jours de l’or dans une ancienne mine de plomb argentifère, l’Argentière, exploitée au XIIe siècle, mais les teneurs d’or sont très faibles teneurs. Les orpailleurs de la région reportent la présence d’or en paillettes dans les sables et les graviers de la haute vallée de la Romanche entre Villars-d’Arène et le col du Clos des Cavalles. En effet, la Romanche et ses affluents est une rivière aurifère du département des Hautes-Alpes. Dans cette région, au siècle dernier, il y eut aussi une petite exploitation de pyrite aurifère dans un schiste vert dont il ne reste malheureusement qu’une infime trace à la surface du sol.

L’orpaillage selon l’Article 7 du Code Minier (simple recherche)(1) est soumis à déclaration, pour toute recherche, il vous faut faire une déclaration auprès de la Préfecture ou DDE du département où vous voulez chercher de l’or, donnant les dates, le lieu, et le matériel que vous voulez utiliser. Pour les amateurs toute utilisation d’engin mécanique est interdite.

  • Simple Recherche : orpaillage avec pelle, pan, batée, seau, tamis, pompe manuelle, grattoirs, pied de biche inférieurs à 50 cm, sluice léger.
  • Préfecture Des Hautes-Alpes 28 Rue Saint-Arey, 05011 Gap, 04 92 40 48 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.