•  
  •  
  •  
Les prix de l’or au plus bas depuis sept semaines, les investisseurs semblent écarter la possibilité que le conflit entre la Russie et l’Ukraine entraine un risque significatif sur les marchés.
L’or pour livraison en Juin, le contrat le plus activement négociées sur la bourse de New York, perds $ 10,50, ou 0,8%, à $ 1283,80.
Les prix ​​de l’or sont en baisse de plus de plus de 7% depuis le 14 Mars, comme il est devenu clair que l’Occident ne va guère réagir l’annexion de la Crimée par la Russie. La Russie, en massant des troupes tout le long de la frontière orientale de l’Ukraine a inquiété les investisseurs, donc l’or s’est bénéficié de la crispation des marchés. Certains investisseurs achètent de l’or comme couverture contre l’incertitude géopolitique et économique puisque le métal précieux conserve sa valeur en période de turbulences sur les marchés.
Malgré la présence de troupes russes à la frontière de l’Ukraine, le marché croit clairement que la Russie n’a pas l’intention d’envahir l’Ukraine, et minimise donc les achats d’or en conséquence.
  •  
  •