voici un mémo sur les différents types d’ordres que vous pouvez passer chez votre courtier préféré.

  • L’ordre à cours limité : C’est l’ordre le plus courant qui permet d’indiquer le prix d’achat maximum ou le prix de vente minimum pour un titre. Ce type d’ordre privilégie le prix à la quantité : Son exécution peut donc être fractionnée, à utiliser en priorité pour fixer un cours d’achat ou de vente
  • L’ordre à la meilleure limite : Sans indication de prix, l’ordre sera exécuté au meilleur prix lors des son arrivée sur le marché. Ce type d’ordre privilégie le prix à la quantité, son exécution peut donc également être fractionnée. Exemple : vous achetez 200 titres à la meilleure limite. Dans le carnet d’ordre à ce moment, le meilleur vendeur propose 120 titres à 9.50 euros. Vous serez donc servi à hauteur de 120 titres. Les 80 titres supplémentaires que vous demandez seront demandés via un ordre à cours limité à 9.50 euros.
  • L’ordre au marché : Ex « ordre à tout prix », il ne comporte aucune limite de prix. Il est prioritaire sur tout autre type d’ordre. Ce type d’ordre privilégie la quantité au prix : Il est donc exécuté pour la quantité maximale disponible en carnet d’ordres, dans le respect des seuils de réservation.
  • L’ordre à seuil de déclenchement ou ordre STOP : Essentiellement utilisé à la vente, il permet de fixer un seuil qui, lorsqu’il est atteint, déclenche une vente au marché des titres. Il permet donc de se protéger à la baisse. Ce type d’ordre privilégie la quantité au prix : Sorte d’ ordre au marché élaboré, son exécution est donc totale dans la mesure où une cotation existe une fois le seuil franchi.
  • L’ordre à plage de ddéclenchement : Il s’agit d’ordre à seuil de déclenchement, assorti d’un intervalle de cours d’exécution. C’est en fait un mélange d’ordre à cours limité et d’ordre à seuil de déclenchement. Exemple : Vous souhaitez vendre un titre dont le cours est à 10 euros via un ordre à plage de déclenchement. Vous fixez donc un seuil à 9,70 euros, que le cours devra atteindre pour déclencher la vente, et une limite à 9.50 euros, en dessous de laquelle la vente de vos titres s’interrompt. Vous avez donc créé une plage 9.70 / 9.50 euros. En fixant une limite, ici à 9.50 euros, vous anticipez que le cours de l’action va remonter par la suite pour revenir se placer dans la plage de déclenchement.
  • L’ordre suiveur (possible chez certains courtiers uniquement) : Cet ordre fonctionne sur un principe similaire à l’ordre à seuil de déclenchement, si ce n’est que le seuil n’est pas fixe : il est définit par un pourcentage d’éloignement du seuil par rapport au cours du titre. C’est vous qui fixez ce pourcentage, comme on fixe une limite. Il vous permet de maximiser votre prix de vente sans avoir à surveiller le cours en définissant un couloir de risque.