Catégories
Epargnant & Investisseurs

Bourse: Qu’est ce qu’un dividende ?

1) Un dividende

Le dividende est la part du bénéfice net distribuée chaque année aux actionnaires. Le dividende est donc variable et peut être nul en cas de mauvais résultat de l’entreprise. Le montant des dividendes est proposé par le conseil d’administration et doit être approuvé par l’assemblée générale. Les dividendes des sociétés cotées sont généralement distribués en Juin ou Juillet.Pour pouvoir percevoir le dividende, il suffit d’être propriétaire de l’action. Pour une valeur acquise avec le SRD, il faut avoir acheté le titre lors de la liquidation boursière précédant le versement du dividende.Le dividende est le plus souvent versé en numéraire, mais il peut aussi être payé en actions nouvelles.

2) Dividende en action

Vous recevez alors des titres de la société au lieu de recevoir l’argent du dividende.

Le dividende en actions présente de nombreux avantages et pour vous actionnaire et pour l’entreprise, cependant il existe des risques.
L’actionnaire doit demander, dans les 3 mois suivant l’assemblée générale, le paiement de son dividende en action. Celui ci ne peut être inférieur à 90 % de la moyenne des 1ers cours cotés aux 20 séances de bourse précédant le jour de la décision de l’assemblée.

L’avantage pour l’actionnaire est la décote obtenue sur le titre. Mais l’incertitude sur l’évolution du cours de bourse et le risque de dilution du bénéfice par action sont également à prendre en compte.

Notre recommandation pour investir dans l'or et l'argent

L’entreprise est, elle, gagnante sur 3 points : elle renforce ses fonds propres dans des conditions très économiques, en évitant les sorties de fonds elle maintient sa trésorerie et enfin elle peut par ce biais renforcer sa participation dans ses filiales en renonçant temporairement à leurs revenus.

3) Dividende majoré

Inscrite dans les statuts cette disposition est offerte, si l’assemblée générale en a décidé, à tous les actionnaires inscrits au nominatif depuis au moins 2 ans. La majoration ne peut excéder 10 % du montant du dividende normalement distribué.
Cette pratique permet de fidéliser l’actionnaire.

4) Dividende net

C’est le revenu que vous toucherez. C’est celui que vous verse l’entreprise dont vous êtes actionnaire.

5) Dividende brut

Il est égal au dividende net majoré de l’avoir fiscal.

L’avoir fiscal est une créance sur le Trésor Public. Il a été créé afin d’éviter une double imposition des dividendes distribués par une société à ses actionnaires. Le bénéficiaire perçoit un crédit d’impôts, en général égal à 50 % du dividende net reçu.

Au total, on a : Dividende brut = 1,5 x dividende net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.