Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bénéfices de la compagnie minière canadienne Barrick Gold, l’un des plus grands producteurs d’or au monde ont chuté de 32% au cours des neuf premiers mois de l’année, pour s’établir à 2,397 millions de dollars.

Ses bénéfices au troisième trimestre ont été de 618 M $, en baisse de 54% par rapport à il y a un an.
La raison de la baisse des gains de Barrick Gold est due à la hausse des coûts d’exploitation, en particulier de l’énorme mine de Pascua-Lama, à la frontière entre l’Argentine et le Chili. La société a déclaré qu’elle a dépensé  jusqu’à présent 3.700 millions de dollars dans ce projet.

Entre 8.000 et 8.500 millions de dollars supplémentaire seront nécessaires, beaucoup plus qu’initialement prévu. Barrick s’attend à ce que la mine rentre en production durant la seconde moitié de 2014.

La mine renferme des réserves vérifiées de 18 millions d’onces d’or et 676 millions d’onces d’argent. La durée d’exploitation sera 25 ans. Durant les cinq premières années, la mine de Pascua-Lama produira entre 800.000 et 850.000 onces d’or par an, et 35 millions d’onces d’argent.

Le président de Barrick Gold, Jamie Sokalsky, a déclaré dans un communiqué que malgré certaines pressions sur les coûts, Barrick Gold  reste le premier producteur mondial d’or et au coût le plus bas. Les mines de barrick en Amérique du Sud ont produit 0,39 millions onces d’or, pour un coût total de 440 $ l’once durant le troisième trimestre. La hausse des coûts d’exploitation est de 15,4%


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici