•  
  •  
  •  

Le cours de l’or faiblit de nouveau. Est-ce une baisse temporaire, ou le début d’un déclin à long terme?

Le vice-président de la banque centrale américaine, Stanley Fischer, a déclaré que les États-Unis était « proche » des objectifs sur l’emploi et l’inflation, ce qui a alimenté les débats sur une possible hausse des taux d’intérêt aux États-Unis cette année.

Les fonds spéculatifs ont réduit leurs paris haussiers et les achats des ETF d’or physique se sont également modérés. Ont donc commencé à clignoter les signaux d’avertissement qui pourrait indiquer que le cour de l’or pourrait faire face à une nouvelle phase de correction, comme le souligne Monsieur Hansen, stratège en chef des produits de base chez Saxo Bank.

  •  
  •