Avec une telle croissance du marché de l’or, il est maintenant plus important que jamais de savoir si l’or que vous achetez est véritable ou non. La contrefaçon de l’or n’est pas un phénomène nouveau.

Mais rassurez-vous, il existe un certain nombre de méthodes que vous pouvez utiliser pour réduire  les risques de vous retrouver avec une fausse monnaie en or. Certains méthodes sont simples, rapides et peu coûteuses. D’autres sont plus élaborées et plus compliquées à réaliser.

Voici les principales méthodes pour savoir  si l’or que vous possédez est vrai:

Les dimensions.

Les  pièces de monnaie, les lingotins et lingots possèdent des dimensions très précises. A vous de retrouver dans notre Web les dimensions, poids et autres caractéristiques précises d’une pièce en or ou d’un lingot en particulier. Mesurez l’objet en questions, puis comparer avec nos informations. Une monnaie en or contrefaite peut être ainsi plus grande qu’une originale. Pourquoi?

L’or étant un métal très dense, les faux-monnayeurs fabriquent leurs fausses pièces de monnaie un peu plus grandes que les originaux, afin de compenser un poids plus faible. Des lingots plaqués or pourront ainsi peser le poids normal, mais devront être plus grand.

Le test de l’aimant.

L’or n’est pas magnétique. Donc, si un aimant colle, votre or est faux.

Analyse chimique de l’or.

Avec un test à l’acide, vous pouvez déterminer la qualité de l’or. Des kits peu onéreux sont disponibles sur internet pour le test à l’acide de l’or.

Pour éviter de vous retrouver avec un objet (des lingots principalement) fourré au tungstène, métal qui a la densité de l’or, vous pouvez compléter le test à l’acide par une échographie qui permet d’ausculter votre or. L’échographie fourni une image de l’intérieur du lingot d’or, et si il y a d’autres matériaux à l’intérieur du lingot d’or, celui-ci apparaîtra comme une zone plus sombre sur l’écran.

catwiki-enchere-de-lingot