La demande d’or d’investissement en berne.

Répandre l'amour.
Reading Time: < 1 minute

La demande d’or physique a reculé sur les premiers trimestres de l’année. Selon une récente étude du World Gold Council, la demande mondiale de bijouterie a baissé de 20%. Les achats de lingots et de monnaies s’en sortent un peu mieux, avec une baisse de « seulement »10 %.

La baisse des achats d’or sur le marché indien.

L’inde est depuis plusieurs années le principal consommateur d’or de la planète, le marché indien de l’or consommant un quart de tout l’or produit sur la planète. Ce marché est tellement important que lorsque la demande indienne baisse, c’est le marché mondial qui ralentit.

Un marché en panne sèche : Le gouvernement indien vient d’introduite une nouvelle taxe sur l’or dans le but d’améliorer la balance commerciale et a interdit l’utilisation des plus grosses coupures pour régler des achats, au grand dam des bijoutiers qui ont vu fondre leurs chiffre d’affaires dans ce pays. De plus, novembre est le mois de l’année où se concentre les achats d’or avec la saison des mariages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dans le département de l’Ariège, la permission d’effectuer des activités d’orpaillage est accordée uniquement pendant la période allant du 1er…

  2. Deux chercheurs d’or originaires de Toulouse ont fondé l’association Goldline Orpaillage, dédiée à répertorier les cours d’eau aurifères en France…

© 2024. Made with Twentig.