31 millions de tonnes d’or (soit 13 trillions de dollars) découvertes en Ouganda. 

Reading Time: 2 minutes

C’est plus que tout l’or déjà découvert dans le monde. Cependant pas un mot des médias occidentaux. L’extraordinaire découverte de mines d’or en Ouganda pour un total estimé à 31 millions de tonnes, dont 320 000 seraient prêtes à être extraites dans un premier temps, n’a pas encore mérité un seul article dans les principaux médias du monde occidental. Ni le Washington Post, ni le New York Times, ni aucun média ou agence européenne, à l’exception de Reuters et de notre page web, n’ont écrit une seule ligne sur ce qui pourrait constituer la découverte d’or pur la plus importante de l’histoire de l’humanité.

Découverte d’or en Ouganda. 

Localisation mine d’or ouganda dans la région du Karamoja; carte confection propre ; à partir de la carte https://www.globalwitness.org/

Si début juin en Ouganda l’information était déjà transmise par l’intermédiaire de Solomon Muyita, le ministre du Développement des matières premières et de l’énergie du pays situé en Afrique de l’Est, elle n’a eu aucun écho dans les principaux médias et agences de presse internationales, sauf dans le Reuters susmentionné.

Selon Muyita, l’exploration aérienne a été utilisée, ainsi que des enquêtes géophysiques et géochimiques. Par conséquent, les gisements les plus importants ont été découverts dans une vaste zone sèche du nord-est du pays, appelée Karamoja, à la frontière avec le Kenya.

Mais de l’or a également été trouvé dans les régions de l’est, du centre et de l’ouest. Selon Muyita , la société chinoise Wagagai a installé une mine dans l’est de l’Ouganda et devrait commencer la production cette année. La société a investi 200 millions de dollars pour atteindre cet objectif.

Le gouvernement ougandais dirigé par le président Yoweri Museveni a récemment concentré ses efforts sur l’augmentation des investissements dans le secteur minier. Cette société détiendra une participation obligatoire de 15% de l’Etat ougandais dans chaque exploitation minière du pays. Les investisseurs privés devront convenir d’un accord de partage de production avec le gouvernement.

Le plan du gouvernement ougandais est de favoriser l’extraction de 5 000 kg d’or par jour. Il s’agirait d’une production extrêmement élevée car projetée à un an, elle se traduit par 1 825 tonnes, ce qui correspond à environ 51 % de la production minière mondiale enregistrée en 2021. Pour mesurer la quantité qui a été découverte, il faut tenir compte du fait qu’à la fin de En 2021, la quantité mondiale d’or extraite dans l’histoire de l’humanité est de 205 000 tonnes contre les 320 000 possibles trouvés uniquement dans ce pays africain.

Mines d’or en Ouganda.

L’industrie minière de l’Ouganda, documentée dès les années 1920, a connu un boom dans les années 1950 avec un record de 30 % des exportations du pays. Il a reçu un nouvel élan lorsque les revenus miniers ont augmenté de 48 % entre 1995 et 1997. Cependant, la Banque mondiale a signalé que la contribution du secteur au produit intérieur brut (PIB) est passée de 6 % au cours des années 1970 à moins de 0,5 % en 2010. Les activités de l’industrie extractive ougandaise ont été identifiées par le Natural Resource Governance Institute comme axées sur « l’extraction de cobalt, d’or, de cuivre, de minerai de fer, de tungstène, l’acier, l’étain et d’autres produits industriels tels que le ciment, les diamants, le sel et la vermiculite « . Le calcaire est vendu sur les marchés locaux tandis que l’or, l’étain et le tungstène sont les principales exportations.

Répandre l'amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2024. Made with Twentig.