•  
  •  
  •  
  •  

 

Effigie : NAPOLÉON
Pureté/titre : 900‰
Poids : 3.2258 gr.
Diamètre : 19mm
Début de frappe : 1850
Fin de frappe : 1914
Quantité frappée : 23.680.420
Valeur faciale : Demi Napoléon

Catégorie : Monnaie or d’investissement

Prix en bourse de la 10 Francs or.

18-06-2018DevisePrix
Suisse - Pièce 10 Francs NapoleonFranc suisse#REF!
France - Pièce 10 Francs NapoleonFrance - Euros#REF!

Le demi-napoléon fut la pièce populaire par excellence du temps du franc-or et, de ce fait, se trouve usuellement très usée. Ayant beau-coup circulé, plus que les vingt francs, la pièce de dix francs est normalement traitée sur la base de la moitié du cours du Napoléon de 20 francs orSa valeur faciale correspondait à deux jours de travail d’un ouvrier, donc déjà une somme importante – n’oublions pas qu’à cette époque, le journal quotidien valait cinq centimes.
Nous avons du mal à nous représenter les pouvoirs d’achats réels des pièces d’or car leur subdivision n’existe même plus en francs courants.
Reprenons la suite des dévaluations de notre monnaie depuis 1914.
Une pièce de dix francs or est une pièce de dix anciens francs puisqu’elle est antérieure à la création du Nouveau Franc en 1960. Elle correspond donc à dix centimes actuels en francs courants. Dans ce cas, les 5 centimes du prix du journal en 1860 ne correspondent plus à rien car ils seraient des centimes de centimes d’euro.

Notre recommandation pour investir dans l'or et l'argent - Goldbroker.com

La pièce de dix francs va se généraliser à partir de 1850 car elle est plus pratique que les deux pièces d’argent de cinq francs auxquelles elle correspond. N’oublions pas que l’écart moyen de niveau de vie était beaucoup plus important que de nos jours : si une bonne partie de la population utilisait très peu l’or et avait comme plus grosse valeur faciale l’écu de cinq francs en argent (rappelons-nous que dans la célèbre expression populaire « ne pas avoir de thunes », thune est le nom argotique de la pièce d’argent de cinq francs) d’autres couches de la population utilisaient uniquement l’or, l’argent n’étant qu’un appoint. Un déjeuner standard chez Maxim’s coûtait un « louis », (on disait plutôt « louis » que « napoléon » dans ces milieux…), un bon dîner un « souverain » anglais : certains ont même voulu voir dans le coût d’un diner chez Maxim’s un repère économique.

Le marché réel du demi-napoléon est celui de la bijouterie et les pièces misent sur le marché sont destinées à être montée en bagues ou en gourmettes. Ce type de bijou étant complètement passé de mode (au profit de pièces plus anciennes et symboliquement plus riches – romaines, gauloises, grecques antiques), le marché s’est transféré sur l’exportation vers le sud de la Méditerranée où les goûts restaient favorables aux pièces d’or modernes montées.
Dans le souci d’éviter des exportations de capitaux, le Maroc semble avoir mis en place quasi officiellement une usine de fabrication de demi-coqs, faisant suite à une très longue tradition de falsification artisanale en Algérie, spécialisée dans les demi-napoléons.
On doit d’ailleurs remarquer à ce propos que les pièces emblématiques sont celles de l’apparition de la monnaie de frappe industrielle dans chacun de ces pays : pour l’Algérienne, la pièce d’or ne saurait être que le demi-napoléon de Napoléon III (de préférence à effigie laurée car ce modèle résiste mieux à l’usure) alors que la Marocaine ne voudra que des demi-coqs, la pièce qui circulait au moment où la France devint puissance tutrice au Maroc.

Les différends modèles de 10 francs or, par ordre chronologique.

  10 Francs Cérès Seconde République (1850/1851)

  • Graveur : Louis Merley
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1850 et 1851
  • Dimension: 19 mm – 3 g. Tranche cannelée
  • Volume Il y a eu environ 3.6 millions de pièces émises
  • Indices de rareté : R1
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
  10 Francs Napoléon III tête nue, petit module (1854/1855)

  • GraveurJean-Jacques Barre
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1854 et 1855
  • Dimension: 17 mm – 3,22 g. Tranche lisse et cannelée. (1)
  • Volume environ 5 millions de pièces émises
  • Indices de rareté : R3
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
  10 Francs Napoléon III tête nue (1855/1860)

  • Graveur : Jean-Jacques Barre
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1850 et 1860
  • Dimension: 19 mm – Poids total 3,22gr, Poids or 2,90g. Tranche cannelée
  • Volume Environ 61 millions de pièces émises
  • Indices de rareté : R0
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
   10 Francs Napoléon III tête laurée (1862/1868)

  • GraveurAlbert-Désiré Barre
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1862 et 1868
  • Dimension: Diamètre 19mm, Poids total 3,22gr, Poids or 2,90gr, tranche cannelée,
  • Volume 32 millions de pièces émises
  • Indices de rareté : R0
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
  10 Francs Cérès Troisième République (1878/1899)

  • Graveur : Louis Merley
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1878 et 1899
  • Dimension: 19 mm – Poids total 3,22gr, Poids or 2,90gr Tranche cannelée.
  • Volume Environ 2.5 millions de pièces émises
  • Indices de rareté : R1
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
  10 Francs Coq (1899/1914)

  • GraveurJules-Clément Chaplain
  • Dates de fabrication: Frappée entre 1899 et 1914
  • Dimension: Diamètre 19mm, Poids Total: 3,22 grammes, Poids or 2,90 grammes, tranche cannelée
  • Volume 24 millions de pièces émises. 1906 frappée à 3 665 353, 1912 frappée à 1 755 507 exemplaires.
  • Indices de rareté : R0
  • R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant
    R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

(1) Pièce de 10 francs or Napoléon III petit module 1854 et 1855. La quasi totalité des pièces de 10 francs or Napoléon III tête nue petit module ont été refondues suite à un décret ministériel. Pour 1854 on trouve des pièces avec tranche lisse puis suite à un décret, les tranches redeviennent cannelées.

Ces pièces de 10 francs or sont difficiles à trouver et la valeur numismatique est supérieure à leur valeur en bourse. La 10 francs 1855 A or Napoléon III tête nue petit module est une pièce très rare. On trouve pour l’année 1855 atelier A une autre pièce de 10 francs Napoléon III tête nue avec un diamètre de « 19 mm »  au lieu « 17 mm », cette pièce est très courante.

  •  
  •