Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les raffineries Suisses travaillent à leur limite, Le personnel de la société Argor-Heraeus, dans le sud de Mendrisio, fait des heures supplémentaires pour fabriquer les lingots d’or, pour répondre à la demande pour le métal précieux des investisseurs qui tournent le dos aux marchés financiers.

Jamais les raffineries Suisses ne connurent un tel boom dans leur activité. Depuis 2008, le carnet de commandes de lingots et lingotins s’accumulent. La raison? De nombreux investisseurs veulent des actifs tangibles, de l’or, pas du papier ou des numéros dans un compte en banque.

Les européens achètent de plus en plus d’or physique.

société Argor-Heraeus, dans le sud de Mendrisio, en Italie.

L’évolution du cours de l’or n’est pas un facteur déterminant. (Il existe un décalage flagrant entre l’or boursier et l’or physique, nous en parlerons ultérieurement). Argor-Heraeus produit également des produits semi-finis pour l’industrie des bijoux et des montres, mais ce sont les lingots d’or Argor-Heraeus qui est à l’heure actuelle remplissent les carnets de commandes. Les ordres d’achat viennent surtout des banques nationales et commerciales. Après l’achat de leur or, les clients conservent leur lingots dans un coffre-fort à la banque, ou même tentent de les ramener à la maison. Pourquoi? si tout va mal, le propriétaire aura toujours son lingot pour faire face. Argor-Heraeus fonctionne à trois tours de 8 heures pour travailler 24h/24 et le samedi, les fours continue de fondre de l’or… Des travailleurs à temps partiel ont également été embauchés et de nombreux italiens vont travailler pour cette société, qui traite plus de 400 tonnes d’or par an, l’un des leaders mondiaux de la raffinerie d’or.

D’où vient tout cet or? Surtout des vieux bijoux que vous vendez! La production d’or provenant des mines est restée constante, mais c’est ajouté  une quantité croissante de vieux bijoux et d’or dentaire destiné à la fonte, destiné eux aussi à être transformé en lingots d’or standards pour le marché mondial. Cet or est affiné pour obtenir de l’or pur d’une finesse de pureté de 999 parties par mille.

Baisse de la demande de bijoux en Inde.

Les achats de bijouterie en Inde se réduisent de 30% Le World Gold Council a déclaré que la  demande d’or en Inde est sur le point de baisser pour la  deuxième année consécutive dans un contexte de ralentissement de l’économie, les indiens préférant conserver leurs économies. Les indicateurs économique, ainsi qu’une époque de mousson particulièrement difficile noircit le panorama économique indien, et provoque une baisse dans la consommation indienne de bijoux, spécialement en zone rurale.

Le principal problème reste la Roupie. La Roupie connaît une baisse record cette année, et les taxes à l’importation sur l’or sont plus élevées désormais. Ainsi, les ventes de bijoux ont chuté de 30 pour cent à 40 pour cent durant les trois derniers mois.
À la Bourse de Multi Commodity of India Ltd à Mumbai, l’or a atteint un record de 30,428 roupies pour 10 grammes le 19 Juin.