Malca-Amit Global Ltd double sa capacité de stockage en Chine en raison de la forte demande d’or prévue en 2014.

Selon le PDG de la société basée à Hong Kong, Joshua Rotbart, un homme d’affaire d’origine israélienne, la demande d’or physique en Chine devrait être extrêmement élevée. Selon le World Gold Council (WGC: World Gold Council) la demande d’or physique augmentera de 1.000 tonnes cette année, tandis que le taux de croissance de la consommation des ménages s’élèvera à 29 %.

La consommation d’or chinoise a été de 776,1 tonnes en 2012. Au cours des six premiers mois de 2013, la demande a augmenté de 54%, passant à 706,36 tonnes selon les données de l’Association chinoise de l’or (China Gold Association).

Graphique : La demande d’or d’investissement par pays (deuxième trimestre 2013)

demande mondiale de lingot or
Source: WGC

La région de Shanghai va jouer un rôle majeur sur le commerce de l’or dans cette partie du monde. En 2013, Shanghai a été déclarée zone de libre-échange, ce qui permettras d’attirer de nouveaux investissements en provenance d’Europe et des États-Unis.

Cela devrait profiter également au marché des pièces et lingots en or. Selon Philip Klapwijk, directeur général de la Hong Kong Precious Metals Insights, la Chine, l’Inde, l’Indonésie et le Vietnam représente 60% de la demande mondiale d’or et devrait encore augmenter l’année prochaine.

Malca-Amit possède également des chambres fortes à New York, Zurich, Genève et Londres, les traditionnelles places fortes du commerce de l’or.

Au contraire de l’Asie, les États-Unis et l’Europe continuent de bouder l’or et les banques d’investissements conseillent de vendre de l’or, tablant sur un prix à court terme de 1,250 $ l’once. Alors que les investisseurs occidentaux se retirent du marché de l’or-papier il semble que l’intérêt l’or physique va encore augmenter, en Asie du moins.

Source: Bloomberg

catwiki-enchere-de-lingot