cours de l'or 02 janvierLe cours de l’or a fortement augmenté  aujourd’hui 2 janvier 2012, après que le Congrès américain ait adopté un projet de loi qui permet d’éviter d’énormes augmentations d’impôts ainsi que des coupes dans les dépenses.

L’or au comptant gagne 15,56 $ pour s’établir à 1,690.10 $ l’once.

L’or à terme  pour livraison en Février sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange a augmenté de 10,90 $, à 1,686.70 $ l’once.

Après plus d’un mois de querelles politiques, les législateurs ont finalement atteint un accord sur le budget mardi soir. Le Sénat a adopté un projet de loi  quelques heures après la date limite. Ce matin, le projet de loi a également été adopté par la Chambre des représentants, dominée par les républicains.

L’accord sur le budget provoque donc la fin des baisses d’impôts datant de l’ère Bush pour les personnes qui gagnent plus de 400,000 $ et les couples qui gagnent plus de 450.000 dollars. Le taux d’imposition monte à 39,6% contre 35% auparavant; l’accord provoquera également une augmentation des impôts sur les gains financiers, une élimination progressive de certaines déductions sur l’impôt pour les personnes qui gagnent plus de 250,000 dollar et les couples gagnant plus de 300.000 $, une réduction des impôts pour les familles les plus pauvres et une extension des allocations chômage.

En revanche, les législateurs n’ont pas réussi à atteindre à un accord sur la réduction de la dette américaine et la question de la réduction des dépenses à long terme. Tant que ces problèmes ne sont pas résolus, il y aura de grandes incertitudes sur le marché. Sans  solution pour la dette américaine, l’or a toutes les chances pour continuer sa hausse et le dollar de baisser.

Il convient de rappeler que l’or était  sous pression durant les dernières semaines de 2012 à cause de la grande incertitude autour de la question du mur fiscal. Pourtant, le métal précieux a terminé 2012 avec  son 12e gain consécutif annuel.

L’or en 2012.

L’or avait atteint un sommet  fin de Février 2012. Cependant, le rallye haussier n’eut pas lieux, après que l’espoir d’un nouvel assouplissement monétaire de la Fed s’est évanouis et en outre la crise de la dette avait provoqué que les investisseurs se retire d’un actif jugé à risque.

Fin Août voit le début des rumeurs sur un troisième cycle d’assouplissement quantitatif. Ben Bernanke, durant une réunion de banques centrales à Jackson Hole, dans le Wyoming avait déclaré que la Fed était ouverte à un autre cycle d’assouplissement quantitatif si nécessaire.

Les  investisseurs n’ont pas eu à attendre très longtemps et le troisième cycle d’assouplissement quantitatif s’est avéré bien plus agressif que prévu, la Fed  déclarant qu’elle achèterait pour 40 milliards de dollars de titres adossés à des hypothèques tous les mois, jusqu’à une reprise durable du marché du travail.

Ces dernières semaines, l’or recula, tombant à son plus  bas niveau en quatre mois, en raison des inquiétudes sur le mur fiscal.

L’or en 2013.

Les raisons fondamentales pour une hausse du cours de l’or demeurent solides, cela signifie que le métal précieux est susceptible d’enregistrer une hausse en 2013. La politique monétaire des États-Unis devrait rester accommodante durant 2013. La Banque centrale du Japon et la BCE devraient également poursuivre des mesures d’assouplissement monétaire.

En dehors de ces politiques monétaires, les achats des banques centrales devraient également soutenir les prix. Au troisième trimestre de 2012, les banques centrales ont acheté 97,6 tonnes d’or, d’après les données du Conseil mondial de l’or.

Selon le World Gold Council, la demande physique d’or indienne devrait également connaître une reprise et la demande d’or chinoise, quant à elle, devrait augmenter d’environ 10% en 2013, selon Marcus Grubb, directeur général du World Gold Council.

catwiki-enchere-de-lingot