Le prix de l’or en augmentation pour une deuxième séance consécutive. L’or a réussi à franchir les 1.450 $ l’once. Un contexte économique favorable, car il semble probable que la Banque Centrale Européenne rabaisses ses taux directeurs, ce qui a permis à l’or de bondir d’un 1,1% ce mercredi.

L’or pour livraison en Juin à la division COMEX du CME ajoute 29,50 $ à 1,453.20 $ l’once. L’or s’est échangé entre 1,457.40 $ et 1,426.30 $.

Les performances économiques de la zone euro et aux USA sont plus médiocres que prévu.

Donc les banques centrales vont continuer à stimuler l’économie en baissant les taux d’intérêts. La semaine prochaine, la BCE pourrait annoncer une réduction de ses taux d’intérêt, la Fed poursuit sa politique monétaire.

Les investisseurs vont donc continuer à surveiller la santé du marché de l’emploi aux USA, puisque la Réserve fédérale maintiendra son actuelle politique jusqu’à une baisse substantielle du taux de chômage. La Fed a réaffirmé qu’elle maintiendrait ses taux actuels au moins jusqu’à ce que le taux de chômage arrive à 6,5%.

Il semble aujourd’hui que c’est un cumul de « bonnes nouvelles » qui avait provoqué la chute de l’or du 12 avril: une série d’indicateurs économiques montrant la bonne santé de l’économie américaine (secteur du logement, du marché du travail, du secteur manufacturier), avait largement contribué à l’effondrement historique de l’or d’il y à deux semaines. La goutte d’eau fut le dévastateur rapport de la banque d’investissement Goldman.

catwiki-enchere-de-lingot