Le dollar en baisse face à l’or permet celui-ci de regagner le terrain perdu la semaine dernière. Les marchés boursiers sont à la hausse, et les investisseurs semblent prêt à assumer plus du risque, ce qui bénéficie au marché des matières première et a l’or.
Après une baisse de l’or, suite aux déclarations du président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, l’or semble revenir à la normalité.

Une mesure telle que l’assouplissement quantitatif serait capable de faire baisser le dollar et permettre à l’or de monter.

Hausse de l’or a New York.

L’or au comptant a augmenté de 0,7 pour cent à 1,582.76 $ l’once au marché de Londres, tandis qu’aux États-Unis, l’or a terme pour livraison Août a augmenté de 11,30 $ l’once à 1,582.10 $.

Les risques sur la crise de la dette en Europe, la préoccupation sur le financement de l’Espagne permet également une montée sur le marché des matières premières.

Désormais, les spéculateurs attentent la publication des statistiques sur le marché immobilier aux USA et l’évolution hebdomadaire du chômage US. Les analystes techniques de Barclays Capital donnent un soutien de l’or à $ 1,565 l’once et la résistance à 1610 $.

catwiki-enchere-de-lingot