Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cours de l’or sur Londres en hausse ce vendredi, alors que les bourses mondiales ont chuté, se préparant à un « Oui » pour le référendum grec du dimanche. Le cours en dollars a atteint 1 170 dollars l’once, se récupère en partie de la baisse de cette semaine.

Les sondages indiquent que Grecs sont divisés à 50/50 quant au scrutin de ce dimanche, avec le prix du gramme d’or augmentant à 33,79 euros. Selon ICBC Standard Bank, les sites de paris en ligne sont aussi un précieux indicateur quant au résultat du référendum Grec, en se basant sur le résultat des paris des joueurs et du résultat sur le  référendum sur l’indépendance écossaise de mai dernier. En analysant les paris des principaux sites  la probabilité d’un oui est de 60% à l’heure actuelle, selon le NYTimes.com.

Dans une interview sur Bloomberg  Jeffrey Currie de Goldman Sachs a déclarer qu’il s’attend a ce que l’or passe en dessous des 1000 $ l’once: « le pire est encore à venir. »

« Avec la perspective d’un dollar fort, acheter de l’or pour se protéger contre les risques liés au dollar américain devient de moins en moins important« , a ainsi déclaré Currie dans son interview sur Bloomberg, « Il existe une forte probabilité que l’or passe en dessous des 1000 $ cette année« , at-il ajouté.

Goldman Sachs est pas la seule banque s’attendant a une baisse des prix de l’or. Mardi, c’est ABN Ambro qui a déclaré dans son rapport de recherche hebdomadaire que la banque d’affaire s’attend elle aussi a un prix de l’once d’or autour des 1000 $ l’once d’ici la fin de l’année et 800 $ l’once en 2016. Les réserves SPDR Gold ont aussi connu une forte baisse de 21,75 tonnes depuis le début du mois.

Dans une note de recherche publiée lundi, les analystes de Barclays prévoient l’once d’or entre $ 1100 et $ 1000 au cours des prochaines semaines.

« Si les prix tombent en dessous de ce niveau de soutien de 1000 $ il y aura davantage de pression à la baisse sur les prix« selon Barclay

Le cours de l’or affiche une hausse de 20 dollars, suite à la chute du dollar, provoqué par les mauvais chiffres de la consommation aux États-Unis. Selon le département américain du commerce, les ventes au détail stagnent depuis Mars.

Les cours de l’or réagissent à la force du dollar. Si le dollar baisse, les investisseurs se réfugient dans l’or, censé être une valeur refuge. Suite à l’annonce du département américain du commerce, le dollar américain a chuté contre la majorité des principales devises sur le marché des changes.

En mars, une once d’or valait 1 220 dollars. Depuis, l’or évolue entre les 1 160 et 1 210 dollars. Selon les analystes de Bank of America Merrill Lynch, l‘or pourrait percer cette barrière et passer les 1300 Dollar l’once, avec comme objectif les 1 345, a ajouté Bank of America. A Londres, les prix de l’or physique sont aussi en hausse depuis hier. Ce matin, le prix du gramme d’or est de 39,2 euros et 39.06 dollar, au premier fixing de 12h00. En effet, le contexte est favorable à une hausse du cours de l’or. La Grèce est de nouveau en récession depuis le trimestre de cette année.