Ces 65 dernières années furent marquées par la puissance des États Unis d’Amérique. Et 65 années de suprématie du dollar américain comme monnaie de réserve de change.

Comment en sommes-nous arrivés là?

Prenons un peu de recul et remontons à la première guerre mondiale. La livre sterling était la monnaie mondialement acceptée tout au long du 19ème siècle. La première guerre mondiale a lourdement pesé sur les finances britanniques, la livre sterling perdit de son prestige et le dollar américain commença soudainement à apparaître un peu partout dans le monde.

Maintenant, remontons à la fin de la seconde guerre mondiale. Les USA, unique puissance mondiale de l’après 1945, avec le monopole de la bombe atomique et des avions B52 capable de lâcher une bombe atomique sur n’importe quelle capitale du monde. Une industrie renforcée par la seconde guerre mondiale et quasiment 80% des réserves d’or mondiales dans les coffres fort de Fort Knox.

Le reste du monde était en ruine: L’union soviétique, l’Allemagne. Le Moyen-Orient à cette époque était juste un désert, avec quelques tribus bédouines.  L’Amérique latine, un continent presque vierge, quelques villes de tailles moyennes, et aucunes industries.

Aujourd’hui, nous approchons de la fin de cette ère. En 2013, le match se joue entre l’Occident et l’Asie. Nous sommes encore les maîtres incontestés de la science, à la pointe de la médecine, de la technique et des arts, au travers du cinéma et de la musique. Les USA sont toujours les maîtres incontestés dans ces domaines.

De l’autre côté, nous avons la Chine. 1,3 milliard d’habitant, très nationaliste, avec une vision du monde très différente du notre. Un pays qui d’ailleurs à une très bonne mémoire et se rappelle des brimades reçues au cours des 200 dernières années, aux mains des anglais, des japonais et ensuite des américains.

La Chine est une puissance mondiale, un continent à elle seule.

Notre monde a connu  la livre sterling, nous avons actuellement  le dollar américain, mais demain, qu’est-ce que nous aurons? Des euros? L’idée m’avait pourtant convaincu dans les années 90. J’étais d’ailleurs un fervent adepte de l’euro comme futur monnaie de change et cela n’était qu’une question de temps avant de détrôner le dollar. Mais maintenant, l’Europe, c’est un désastre. Les derniers événements en Chypre ont fini par me convaincre que le projet européen est définitivement impossible. Et aucunes monnaies d’Amériques latines ou d’Afrique ne me semblent capables de relever le flambeau.

Le yuan, comme future monnaie de réserve mondiale?

Eh bien,  il  très tentant de le croire, mais les Chinois sont des gens prudents.

Avant cela, ils achèteront énormément d’or…pourquoi?

Une étape avant de voir le Yuan s’imposer est les droits de tirage spéciaux, ou DTS, créés par le Fonds monétaire international en 1969. Les droits de tirage spéciaux sont essentiellement des moyens de paiement entre les états et le FMI, composés par le dollar, l’euro, le yen et la livre sterling.

L’or ne pas fait partie des DTS, mais les régulateurs internationaux l’ont incorporé  avec les actifs bancaires, l’or sert donc de garantie aux états. Rien de neuf donc,  le monde moderne s’est créé avec l’étalon-or jusqu’au milieu du XX siècle.

La prochaine révision majeure des DTS est prévue pour 2015.

Il reste donc deux ans aux chinois pour accumuler autant d’or que possible.

La Chine n’aime pas beaucoup communiquer. Elle s’en tient donc aux minimums exigés par les traités internationaux. Passant par des pays tiers, elle nie même toute stratégie d’accumulation d’or.

Imaginons donc que la Chine achète tous l’or disponible, comme l’a déjà fait avec les réserves de pétroles. Lorsque le FMI révisera le système de DTS, une monnaie pourra peser plus que les autres. Le Yuan, avec derrière quelques dizaines de milliers de tonnes d’or, exactement comme le dollar s’imposa en 1945.

Le yuan ne sera pas immédiatement une monnaie internationale de réserve, mais une composante majeure des DTS. En 2015, le système monétaire mondial que nous connaissons sera très différent. Nous aurons les devises des États-Unis, l’Europe et la Chine comme devises avec la détention d’or comme éléments de poids au sein des DTS.

catwiki-enchere-de-lingot