Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disponible sur le marché luxembourgeois depuis décembre, le premier lingot d’or équitable est né de la collaboration entre la banque de l’État et l’ONG Fairtrade Lëtzebuerg. L’acquisition de ces lingots permet à l’investisseur d’aider directement à des projets communautaires, situés dans le pays d’extraction.

La Spuerkeess , La Banque et Caisse d’épargne de l’état, au Luxembourg (BCEE) propose au travers de ses agences bancaires un lingot d’or portant la certification «Fairtrade». Disponible en deux tailles, le prix de ces petites plaquettes d’or de 5 grammes et 10 grammes varie en fonction du cours de l’or de Londres, plus une prime. Aujourd’hui, par exemple le lingot de 5 gramme est proposé à 200 euros.

L’or utilisé dans la fabrication de ces lingots provient de la mine Macdesa au Pérou, dont les exploitants sont regroupés dans une coopérative qui regroupe 330 mineurs et dont les processus d’extraction sont certifiés Fairtrade depuis 2015. La BCEE s’engage donc à acheter l’or de cette coopérative a un prix avantageux (prix d marché + une prime) pour le mineurs, actuellement fixé a 95% de la cotisation de l’or sur le LBMA.

Ces prix d’achats sont les plus hauts du marché et la différence va directement dans la poche des mineurs locaux, qui vont destiner cet argent à des investissement locaux pour améliorer les conditions de vie des mineurs et de leurs familles, comme la construction de route, d’écoles ou d’hôpitaux.

lingot d’or portant la certification « Fairtrade »