Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’or en hausse ce jeudi avec deux facteurs positifs, d’un côté la FED, et de l’autre Chypre. Ces deux facteurs sont positifs pour soutenir les prix de l’or. L’or pour livraison en avril gagne 5,30 $ à 1,607.50 $ l’once à la division Comex de la New York Mercantile Exchange. L’or en bourse a varié entre 1,616.50 $ et 1,603.60 $ l’once, tandis que le prix spot monte de 7,20 $.

La Fed a déclaré ce mercredi que l’économie américaine connaît une légère baisse de sa croissance économique mais que le marché du travail montre des signes d’amélioration. Ce qui est assez curieux.

Le FOMC a également publié ses prévisions: légère correction à la baisse de la croissance du PIB réel de 2,3% à 2,8% en 2013, mais une amélioration de taux de chômage pour cette année qui devrait s’améliorer à 7,3%, contre 7,5% antérieurement.

L’or a donc poursuivi sa progression.

Aujourd’hui a eu lieu une conférence de presse du président de la FED, Ben Bernanke. Ses déclarations suggèrent que la banque centrale ne compte pas réduire à court terme son programme mensuel d’achats de titres hypothécaires et du Trésor américain. (Cet assouplissement quantitatif provoque des tensions inflationnistes, ce qui rend attrayant l’or, une traditionnelle couverture contre l’inflation.)

L’euro toujours en baisse face au dollar, à 1,2914 $ pour 1 euro, contre 1,2936 $ ce mercredi.

La demande de pièces d’or a doublé depuis le début de la crise en Chypre.

Selon un sondage mené par CoinInvestDirect.com, 11 pour cent des sondés se déclarent susceptibles d’investir dans l’or suite à la crise en Chypre et si l’on prend en compte l’origine géographique, ce chiffre monte jusqu’à 20% pour les européens.

Le prélèvement qui aura lieu sur les dépôts des épargnants Chypriotes a non seulement ébranlé la confiance dans la zone euro, mais illustre aussi la fragilité de l’épargne lorsque elle conservée au sein du système bancaire. Les investisseurs sont attirés par l’or, car l’or conservera toujours de la valeur.

L’achat d’or est une conséquence de cette perte de confiance.

Pourtant, peu de chance que cette ruée sur l’or ne pousse l’or vers de nouveaux sommets. La valeur de l’or ne répond pas à au résultat de la confrontation de la demande et l’offre de ce métal mais l’or va principalement augmenter ou baisser suivant les politiques inflationnistes aux USA. Si l’or augmente depuis 12 ans, l’attrait du grand public pour cet investissement ne serait donc qu’à ses débuts. Les crises bancaires ont réveillé une certaine méfiance du citoyen sur ses institutions.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici