Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grandissantes incertitudes concernant les États-Unis et l’Europe ont provoqué la plus importante vente d’or depuis le début de Novembre. Le principal problème vient de la grande incertitude du régime fiscal pour l’année prochaine aux USA.

Les négociations sur le mur budgétaire ont subi un  revers mardi soir, lorsque le Sénateur Harry Reid a déclaré qu’il était déçu de la tournure des  négociations. Le commentaire du sénateur Harry Reid est important, puisque il donne une idée sur l’état réel des négociations entre le sénat et Washington. Sans aucunes modifications, le mur fiscal va probablement provoquer  une récession aux États-Unis, ce qui nuirait au cours de l’or.

Le cours en bourse de l’or en chute libre ce mercredi.

L’or pour livraison en décembre chutait de 29,70 $ pour s’établir à 1,712.60 $ l’once à la division Comex de la New York Mercantile Exchange. Le cours de l’or en bourse a oscillé entre 1,743.10$ au plus haut et 1,705.50% au plus bas, tandis que le prix de l’or spot baisse de 25 $.

Si l’or protège de l’inflation, il ne protège pas de la récession. D’où le mouvement d’aujourd’hui, les spéculateurs vendant massivement leur or.

Hier, le cours de l’or avait baissé  après que les  ministres des Finances de la zone euro conclurent finalement un accord sur le  renflouement de la Grèce la baisse des taux d’intérêt, l’octroi de prêts d’urgence, et le rachat d’obligation de l’état grecque ne laisse guère d’espoir d’un redressement de l’euro à court terme.

L’euro a donc poursuivi son recul face au billet vert ce mercredi, 1 euro s’échangeant contre 1,2919 $, le jour précédent le taux de change était de 1 euro contre 1,2944 $.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici