Après des mois d’incertitude, la Banque centrale de Chypre a rassuré les investisseurs concernant la possible vente de ses réserves officielles d’or.

Certains économistes sources ont laissé entendre que les réserves d’or chypriotes pourraient être vendues pour rembourser les 10,000 millions prêtées par la troïka (BCE, FMI, UE) en mars. Cependant, un porte-parole de la banque centrale a dit à l’agence Reuters que la banque centrale chypriote n’a pas l’intention de vendre ses réserves d’or.

Les réserves officielles d’or de Chypre sont évaluées à 441 millions d’euros, soit à peine 5 % du montant de l’emprunt.

Il y à quelques semaines, les rumeurs sur la vente des réserves d’or s’intensifièrent compte tenu de l’avis favorable du gouvernement chypriote. Toutefois, le gouverneur de la Banque centrale a toujours refusé de considérer la vente de ses réserves d’or.

Le remboursement du prêt est un obstacle difficile la précaire économie chypriote.

Selon les projections de la Commission européenne, l’économie chypriote va baisser de 3,9% en 2014 et croitre de 1,1% en 2015. Mais l’année prochaine le chômage va augmenter en 2014 (jusqu’à 19,2% de la population active), le déficit s’aggraver (-8,4 % du PIB) et l’inflation augmenter (+1,2 %) La dette publique représentera 124,4 % de du PIB.
Source : Reuters

catwiki-enchere-de-lingot