D’un côté nous avons une vente massive de l’or ETF (936 tonnes vendues par le biais de ces instruments), ce qui fait baisser la demande mondiale pour l’or d’investissement de 13%, mais de l’autre, nous avons une croissante demande pour les bijoux, lingots et pièces en or, dans les deux principaux marchés que sont l’Inde et  la Chine. La demande pour de l’or physique a augmenté de plus de 20%, respectivement, et la demande d’or des banques centrales est restée supérieure à 100 tonnes métriques pour un septième trimestre consécutif.

Ces données ont été recueillies par Thomson Reuters GFMS conseil pour un rapport du World Gold council. En termes de valeur, la demande totale d’or au cours du premier trimestre s’élève à 50,500 millions d’euros, 16% de moins que l’année précédente.

La demande totale de l’investissement de l’or était 200,8 tonnes au premier trimestre, soit 49% de moins qu’à la même période il y à un an. Cette baisse annuelle est uniquement due à des sorties nettes d’ETF, qui a éclipsé la forte augmentation de la demande  pour les lingots d’or et pièces d’or

Les ventes d’ETF et de produits similaires sont estimés à 176,9 tonnes. La demande totale de lingots et de pièces ont augmenté de 10%, à 377,7 tonnes.

La crise mondiale est loin d’être terminée.

Les fondamentaux stratégiques pour l’or demeurent aussi fort aujourd’hui. En Chine, la demande d’or d’investissement a augmenté de 22% pour atteindre un record trimestriel de 109,5 tonnes, selon le rapport du World Gold Council, la demande indienne a augmenté de 52% par rapport à l’année précédente, à 97 tonnes, et la demande des états Unis pour les lingots des pièces a augmenté de 43% à 20,1 tonnes.

Pour la Chine, la demande totale d’or au premier trimestre, y compris les bijoux, a augmenté de 20% par rapport à l’année précédente (à 294,3 tonnes)

La demande de bijoux or: la Chine, l’Inde et les USA.

La demande mondiale de bijoux en or a augmenté de 12% à 551 tonnes, en termes de valeur, atteignant un niveau record de 28.900 millions, soit une augmentation par rapport à l’année précédente de 8%. L’Inde et la Chine représentent un total combiné de 62% de la demande mondiale d’or pour la bijouterie au cours du premier trimestre. En outre, la demande trimestrielle US augmenté pour la première fois en sept ans. Ces deux nations, L’Inde et la Chine, sont depuis quelque temps les deux moteurs de croissance sur le marché de l’or.

catwiki-enchere-de-lingot