Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’un côté nous avons une vente massive de l’or ETF (936 tonnes vendues par le biais de ces instruments), ce qui fait baisser la demande mondiale pour l’or d’investissement de 13%, mais de l’autre, nous avons une croissante demande pour les bijoux, lingots et pièces en or, dans les deux principaux marchés que sont l’Inde et  la Chine. La demande d’or physique a augmenté de plus de 20%, respectivement, et la demande d’or des banques centrales est restée supérieure à 100 tonnes métriques, pour un septième trimestre consécutif.

Ces données ont été recueillies par Thomson Reuters GFMS conseil pour un rapport du World Gold council. En termes de valeur, la demande totale d’or au cours du premier trimestre s’élève à 50,500 millions d’euros, 16% de moins que l’année précédente.

  1. La demande totale était 200,8 tonnes au premier trimestre, soit 49% de moins qu’à la même période il y à un an. Cette baisse annuelle est uniquement due à des sorties nettes d’ETF.
  2. Les ventes d’ETF et de produits similaires sont estimés à 176,9 tonnes. La demande totale de lingots et de pièces ont augmenté de 10%, à 377,7 tonnes.
  3. En Chine, la demande d’or d’investissement a augmenté de 22% pour atteindre un record trimestriel de 109,5 tonnes, selon le rapport du World Gold Council,
  4. La demande indienne a augmenté de 52% par rapport à l’année précédente, à 97 tonnes.
  5. La demande des états Unis pour les lingots des pièces a augmenté de 43%, à 20,1 tonnes.
  6. Pour la Chine, la demande totale d’or au premier trimestre, y compris les bijoux, a augmenté de 20% par rapport à l’année précédente (à 294,3 tonnes)

La demande de bijoux or: la Chine, l’Inde et les USA.

La demande mondiale de bijoux en or a augmenté de 12% à 551 tonnes, en termes de valeur, atteignant un niveau record de 28.900 millions, soit une augmentation par rapport à l’année précédente de 8%. L’Inde et la Chine représentent un total combiné de 62% de la demande mondiale d’or pour la bijouterie au cours du premier trimestre. En outre, la demande trimestrielle US augmenté pour la première fois en sept ans. Ces deux nations, L’Inde et la Chine, sont depuis quelque temps les deux moteurs de croissance sur le marché de l’or.

L’Afrique du Sud importe de l’or des USA. Dans un article publié par Quarz.com, nous apprenons la sortie pour 982 millions de dollar en or depuis l’aéroport international JFK à New York  pour une destination inconnue, située en Afrique du Sud. L’explication la plus probable: la Perth Mint n’est pas en mesure de satisfaire la demande en Krugerrands. En examinant les données du commerce entre les États-Unis et l’Afrique du Sud, Quarz.com s’est surpris de constater que l’excédent commercial pour janvier de 402 millions de dollars entre les États-Unis a l’Afrique du Sud était devenu un déficit de 689 millions de dollars en mars. Quelle en la raison?

Balance USA-AFS

Balance commerciale USA- Afrique du Sud

Il s’avère que la différence de 1.100 millions est entièrement due aux expéditions d’or provenant des États-Unis vers l’Afrique du Sud, entre février et mars. 20.013 kg d’or brut, d’une valeur de 982 millions de dollars, ont été envoyés depuis l’aéroport international John F. Kennedy (JFK), New York, vers un lieu inconnu en Afrique du Sud, selon la nomenclature douanière américaine, il s’agit de lingots d’or brut fabriqués à partir de déchets, de lingots de déchet de fonderie, de bijoux et de poussière d’or.

exportation US

L‘Afrique du Sud possède une importante industrie minière, les exportations de métaux et de pierres précieuses s’élèvent 1,720 millions. Les grèves qui, durant 2012, ont secoué l’industrie minière sud-africaine en ont réduit la production d’or et a coïncidé avec l’envoi d’or au départ de l’aéroport de New York.

La production d’or en Afrique du Sud en 2012 a diminué de 6% par rapport à l’année précédente, selon les données préliminaires de la Commission géologique américaine (US Geological Survey), mais par le passé, les estimations de cet organisme  se sont révélés être loin de la réalité. En 2009, la US Geological Survey estimé que la production de l’Afrique du Sud 2008 était de 250 tonnes, en fait, elle furent 213 tonnes.

La quantité d’or brut exporté par l’aéroport de JFK a plus que doublé au cours des dernières années. En 2012, 335 204 kg ont été transportés depuis l’aéroport JFK à d’autres pays, comparativement à 148 894 kg en 2009.

Or exportation

Or brut transporté via l’aéroport JFK de New York

Les expéditions d’or pour l’Afrique du Sud s’élève à 16% de tout l’or brut exporté par l’aéroport JFK au cours des trois premiers mois de 2013 et de 9% de tout l’or brut des États-Unis en 2013. Il est intéressant de noter qu’il est interdit pour les Sud-Africains d’importer ou de posséder de l’or brut.