Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Grèce a émis  une pièce de monnaie en or de 100 euros commémorant  le centenaire du retour de la région sud de la Macédoine, et de la ville de Thessalonique, à la souveraineté de l’état grec moderne.

Thessalonique, une ville riche en culture et patrimoine hellénique, possède une histoire qui  remonte à plus de 2.300 ans. Fondée en 315 avant JC par le roi Cassandre de Macédoine (305-297 avant JC), la ville était l’une des colonies les plus riches et les plus importantes de l’Empire byzantin, la deuxième ville après Constantinople. Thessalonique a été assiégé et prise par les Turcs ottomans en 1430. Durant 400 ans, Thessalonique fut intégrée  dans la province ottomane de Roumélie (Rumeli eyalet). Salonique a été élevé au rang de  province (vilayet Selanik) de 1826 à 1864 et durant dernières années de  la domination ottomane, la ville fut la capitale de la province du Grand Salonique (vilayet-i Selanik) Jusqu’à sa réunification avec la Grèce en 1912.

Aujourd’hui, son titre honorifique de Symprotévusa – qui se traduit littéralement par « co-capitale » en référence à son statut historique comme Symvasilévousa ou «co-régnant« ville dans l’Empire byzantin, à côté de Constantinople. Sa population est maintenant de plus d’un million de personnes selon le recensement de 2011. Cette ville, patrimoine mondial de l’UNESCO, possède de remarquables monuments byzantins, y compris les monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique . Salonique est une destination touristique de choix.

La pièce en or, conçue par l’artiste – sculpteur George Stamatopoulos,  a inclus quelques  symboles très  connus à Salonique et dans toute la Grèce. L’avers de la pièce représente une feuille d’or circulaire, avec une rosette d’or en son centre, très probablement l’ornement d’un vêtement (un artefact trouvé das l’ancien  cimetière de Nea Philadelphia, à Thessalonique, 480 avant JC), se détachant sur le drapeau grec. La légende  « 100 ΧΡΟΝΙΑ ΑΠΟ ΤΗΝ ΑΠΕΛΕΥΘΕΡΩΣΗ ΤΗΣ ΘΕΣΣΑΛΟΝΙΚΗΣ 1912-2012 » (100 ans de la libération de Thessalonique de 1912 à 2012) est placé  sur  la moitié supérieure de la monnaie.

Le motif du revers comprend l’un des symboles les plus emblématiques de la ville, celui de la Tour Blanche,  entourée de branches  d’olivier de chaque côté. Le blason officiel de la Grèce est apposé sur la tour. Le texte « ΕΛΛΗΝΙΚΗ ΔΗΜΟΚΡΑΤΙΑ » (République hellénique) est placé sur le  bord supérieur la valeur nominale « 100 » EΥΡΩ, est placé au pied de la tour, et plus bas  la  marque d’atelier de la Monnaie de la monnaie  grec.

Frappé en qualité épreuve, en or fin 0,916  (22 carats), la pièce pèse 7,98 grammes et a un diamètre de 22,1 mm. Un tirage de seulement 1.500 pièces a été autorisés. Un must-have pour les collectionneurs de monnaies grecques modernes – cette pièce n’est pas encore disponible à la vente .


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici