Une “Vienna Philharmonics”, muenzeoesterreich.at

Les fabricants de pièces d’or travaillent à plein régime pour répondre à la forte demande de pièces de monnaie en or. Cette forte demande de monnaies contraste avec la baisse de la demande de lingots.

La Muenze Oesterreich fonctionne 24 heures sur 24 pour répondre aux commandes de pièces d’or venant du monde entier. Même situation aux États-Unis, au Royaume-Uni et Australie.
La Muenze Oesterreich a embauché des employés supplémentaires pour ajouter un troisième quart de huit heures, pour répondre à la demande. La demande de pièces d’investissement à la Perth Mint en Australie a augmenté de 20 % cette année au 20 Janvier 2014 par rapport à la même période de l’année dernière. C’est également le meilleur mois depuis avril pour l’US Mint.

Les souverains en or épuisés sur le marché.

La Monnaie royale britannique a rapidement épuisé ses stocks de souverain en raison de « la demande exceptionnelle », comme indiqué dans un communiqué du 8 Janvier.

Après une baisse de 28 % des prix de l’or en 2013, la plus forte baisse de l’or depuis 1981, les acheteurs se bousculent pour acheter du métal physique. C’est sa meilleure performance depuis Septembre 2012. Mais pour Goldman Sachs et Morgan Stanley cela ne sera pas suffisant pour endiguer la baisse du cours de l’or en Bourse, un marché caractérisé par la dématérialisation de cet actif.

L’or à New York a augmenté de 5 % ce mois-ci à 1,255.50 $ l’once, la première hausse mensuelle depuis Août.

catwiki-enchere-de-lingot