Ce vendredi, l’or a atteint son plus haut cours en trois semaines, stimulé par les attentes sur la politique monétaire américaine, qui reste en vigueur après la réélection de Barack Obama.

Les politiciens de Washington vont devoir une solution pour arriver à économiser 600 milliards de dollars sur le budget et une augmentation des impôts semble inévitable en 2013, ce qui rend l’or attrayant comme investissement.

L’or au comptant est  à 1,732.30 $ l’once à 16H53 heure de Paris, en hausse de 0,12%, tandis que l’or à terme sur le Comex a légèrement augmenté de 0,39%, à 1732,70 $ / l’once.

L’appréciation du dollar a en outre joué en défaveur de l’or, le rendant plus coûteux en euros ou en autres devises.

L’or est toujours un refuge en période d’incertitude économique.

De plus, avec Obama, la politique monétaire va continuer, ce qui est  de nature à soutenir l’or. Les taux d’intérêt resteront à un faible niveau, ce qui provoquera que les spéculateurs vont rentrer de nouveau dans le marché de l’or.

L’or au comptant est de plus en plus susceptible d’atteindre de 1,750 $ l’once durant les prochains jours.

Un soutien du côté de l’or physique.

La demande chinoise devrait augmenter de 1% cette année, à un niveau record d’environ 860 tonnes, selon l’agence Reuters. Même panorama en Inde ou la saison des fêtes en Inde (le Dhanteras Diwali) sera à son maximum d’ici une semaine, puis c’est la saison des mariages qui se poursuivra jusqu’à décembre.

catwiki-enchere-de-lingot