Il n’est jamais trop tard pour investir dans l’or, et ce, quel que soit le prix de l’or. L’or fait depuis des siècles l’objet d’investissement. L’or est à la fois un moyen d’échange international, une réserve de valeur, une assurance contre les fluctuations de l’économie et de la dépréciation de la valeur réelle du papier-monnaie. L’or permet également la sauvegarde du patrimoine lors de troubles macroéconomiques et géopolitiques.

L’attrait de l’or comme investissement a augmenté ces derniers temps, en raison des importants changements macroéconomiques, géopolitiques et des  risques liés à la détention à long terme de papier monnaie
Une règle d’or: La réussite d’un  investissement dépend de la diversification, et de la gestion individuel des risques de chaque investissement. En d’autre terme, cela signifie ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Vous devez diversifier votre investissement, sinon vous courez toujours le risque de perdre votre patrimoine.

Les 4 tactiques d’investissement en or.

Lorsque on achète de l’or, la première règle est de se fixer un  montant fixe mensuel, et ce, quel que soit le prix de l’or. Pour l’investisseur, cette stratégie permet de réduire les conséquences personnelles d’un crash boursier. Suivant vos possibilités, fixez-vous une limite mensuelle pour acheter. Ne réagissez pas à chaud!

La plupart des conseiller boursiers préconisent d’investir en or entre  3% et 10% de la valeur totale du portefeuille en or.

Voici quatre tactiques d’investissement pour l’or.

  1. L’or physique: Lingots et pièces.

  • Vous pouvez acheter de l’or physique à des prix très divers: des pièces de monnaie en or, des lingots et même des bijoux. Certaines de ces pièces d’or sont plus populaires que d’autres, nous traitons des monnaies en or  dans cette catégorie.
  • Lorsque vous achetez des pièces d’or, évitez d’acheter des pièces avec des primes élevés. Vous devriez  acheter de l’or au plus près du prix de l’or au comptant, avec une prime de 10% au plus.

1.1 Calcul de la prime d’une pièce ou d’une monnaie.

Pour calculer la prime d’un produit en or, il faut soustraire du prix de l’or au comptant le prix de l’objet en or, puis  divisez le résultat par le prix au comptant et multiplié  par 100.

Par exemple, vous voulez savoir la prime d’un Krugerrand (1 once d’or) vendu 1,225.00 Euro – Le prix de l’or au comptant est de 1200 Euro l’once – la monnaie a une prime de 2.08%.

((1225-1000)/1200)* 100 = 2.08

Cela signifie que le prix de l’or ne dispose que d’une marge d’augmentation de 2,08% pour que soit rentable  votre investissement.

Les primes peuvent monter très haut, jusqu’à 80% ou plus par rapport au prix de l’or. C’est le cas pour les monnaies nouvellement frappées. Exemple, calcul de la prime de la Pièce d’or de 50 Euros « Temples d’Abou Simbel ».

La pièce pèse 8,45 grammes pour 0.920 d’or, soit 7.74 gr d’or fin.

Soit le prix du gramme d’or aujourd’hui de 44 Euros le gramme et le poids de cette monnaie, 342 Euros. La monnaie est vendue par la Monnaie de Paris 490 Euros.

Donc la prime est de 43% pour cette monnaie.

Pour éviter de limiter cette perte, vous devez déterminer si vous pouvez acheter des lingots d’or. Si vous voulez posséder de l’or comme investissement à long terme, il faut acheter de l’or au plus près du prix au comptant que possible. Les lingots d’or de 1 Kilo sont parfaits pour cela.

Si vous voulez posséder l’or pour pouvoir l’utiliser « au cas où », si vous êtes un « survivaliste » qui pensez qu’un jour ou l’autre vous devrez payer des biens de première nécessité en or, alors vous devez préférer de petites pièces d’or et accepter de payer la prime.

Donc, à chacun la vision de son investissement.

Vous pouvez également  acheter des pièces en or numismatique, autrement dit,  des pièces rares et chères, avec des primes énormes, puisque la valeur de la pièce est dictée par l’offre et la demande sur le marché de la collection.

Ma règle: laisser l’achat de pièces rares aux  amateurs  de monnaie rares. Vous n´êtes pas numismate. Vous voulez quelque chose qui suit le cours de l’or au plus, pour pouvoir bénéficier de la hausse du cours de l’or, c’est tout. Il faut avoir bien clair ses objectifs.

  1. Or ETF

Les Or exchange-traded funds sont des moyens populaires d’avoir de l’or dans votre portefeuille, tout en évitant les tracas de posséder et de stocker de l’or. Vous pouvez investir dans l’un des trois ETF effectivement soutenu par de l’or, et qui vous permettrez d’avoir un investissement qui suit au plus près le  prix de l’or au comptant.

Le plus connu est SPDR Gold Shares (GLD), qui a vu ses ventes exploser depuis  les problèmes de la dette souveraine en Europe.  De grosses pointures de Wall Street,  comme George Soros et John Paulson,  sont  propriétaires  de ce fond.

Aux dernières nouvelles, iShares COMEX Gold Trust (IAU) est le moins cher des l’ETF, avec une taxe de 0,25%.

Parce que vous détenez des actions et non du métal physique, de l’or, les or-ETF peuvent être vendus à découvert, de sorte que deux personnes peuvent posséder le même « or » – le propriétaire d’origine et l’investisseur qui achète les actions. Donc, l’investisseur doit partager la propriété.

Les ETF sont également très controversés. Beaucoup se plaignent que les investisseurs ne peuvent pas savoir si leur or existe réellement.

  1. ETN or

Si vous voulez plus de risques, vous avez les « exchange-traded notes », se sont des titres de créance qui suivent un indice. Dans notre cas, l’indice est le marché de l’or à terme. Quelques-uns des ETN or les plus populaires sont UBS Bloomberg CMCI Or ETN (UBG) et DB Or Double Short ETN (DZZ).

Il n’existe pas de protection du capital. Vous pouvez perdre donc tout votre argent.

  1. Actions de sociétés minières.

Encore plus risqué d’investir dans l’or, est à travers de l’investissement dans les actions de mines d’or. Les valeurs minières peuvent donner plus de bénéfices ou plus de pertes. Et les actions de sociétés minières  suivent également  le marché des actions.

4.1 Voici les critères de bases à considérer lors de la sélection de sociétés minières:

Il faut privilégier les entreprises avec une forte production d’or et repartie sur le globe pour éviter les conflits comme ceux que nous voyons en Afrique du Sud. Pour les plus petites sociétés, celles ou potentiellement le bénéfice (ou perte) est plus important, voyez si elles sont prises en charge par d’autres sociétés plus importantes (* lire plus bas), ou bien quel est leur niveau de capitalisation.

(*)La production mondiale d’or a diminué en 2001 et en 2012 également. Les grandes sociétés minières tentent de préserver leurs réserves d’or de leurs mines en exploitation en achetant ou en ouvrant un partenariat avec des sociétés plus petites, nécessiteuses de capitalisation, car en phase d’exploration ou de développement.

4.2 Les risques potentiels de l’action minière.

Beaucoup d’investisseurs font l’erreur d’acheter des actions de sociétés qui sont encore en phase d’exploration, mais sans trésorerie. En fait, c’est très risqué. Réellement très peu d’entreprises sont capables de trouver de nouveaux filons d’or et ensuite de pouvoir démarrer l’exploitation tout en devenant rentable.

Bien sûr, avec les cours de l’or actuels, il semble normal de penser qu’une fois la mine ouverte la société est rentable. Mais les bénéfices de cette société dépendent de leurs coûts d’exploitation. Ce facteur varie d’une compagnie à l’autre et sont sujets à des problèmes de change, les coûts de l’énergie et de facteurs géopolitiques.

Le mieux est donc de diversifier ses actions, cela permet de prendre des risques avec de jeunes sociétés, mais d’obtenir une certaine sécurité en achetant des actions d’une société importante.

Les rendements seront plus médiocres, c’est certain. Mais pour investir dans les actions minières, mieux vaut avoir l’estomac bien accroché. Les variations peuvent êtres très importantes et le stress sera là.

De toute façon, vous pouvez profiter d’un effet de levier (à la hausse ou à la baisse) et profiter de la hausse du cours de l’or en achetant des actions. Si le cours de l’or augmente, vous verrez le cours des actions monter beaucoup plus. Mais attention: si le prix de l’or chute de 15%, les actions peuvent chuter de 25% -35%. Souvent, les investisseurs s’effrayant trop vite, réagissent à chaud et décident de tout vendre au mauvais moment.

catwiki-enchere-de-lingot