Mercredi 15 mai 2013. L’or s’enfonce un peu plus ce mercredi pour une cinquième séance consécutive de baisse, la perspective d’une hausse des taux d’intérêt et la bonne santé des actions américaines provoque que les investisseurs abandonnent leurs positions sur le métal jaune.

L’or pour livraison en juin à la division COMEX du CME perdait 13,20 $ à 1,411.30 $ l’once. L’or s’est échangé entre 1,429.40 et 1,404.60 $ l’once, tandis que le prix au comptant perd 25,60 $.

Selon un article du Wall Street Journal, les responsables de la Réserve fédérale envisagent de réduire progressivement leur programme d’achat de titres adossés à des hypothèques et des bons du Trésor à long terme.

La Fed voit donc une amélioration de la conjoncture économique, ce qui conduirait à terme à la hausse des taux d’intérêt. Les investisseurs considèrent que l’or protège contre l’inflation, mais la hausse des taux d’intérêt est anti-inflationniste.

Le S & P 500 a augmenté de 2,18% au cours des cinq dernières séances, tandis que l’or perdait 4,23% durant la même période. Les investisseurs se sont donc tournés vers le marché des actions, puisque le retour sur investissement dépasse largement celui du métal jaune.

catwiki-enchere-de-lingot