analyse-or-de-bourse-9-mars

Après que l’or ait buté sur le niveau des 1280 $, et ce malgré  la faiblesse des chiffres du commerce chinois, qui ont ravivés les inquiétudes de la deuxième plus grande économie du monde, l’or a perdu près de 20 dollar après la hausse du dollar des États-Unis pour la deuxième séance consécutive. En l’absence de nouvelles économiques, l’or suit l’évolution du dollar USD évolue et a complètement ignoré le contexte économique, ainsi que les prix du pétrole.

L’or trouve une zone de soutien crucial à $ 1250 et tente maintenant de retrouver la zone des 1260 et au-delà. Les prix de l’or ont fortement baissé suite à une attente massive de vente d’euro en faveur du dollar, suite à l’annonce d’un l’assouplissement prévu par la BCE lors de sa réunion de demain. Ajoutant à la pression baissière sur l’or, les avoirs de SPDR Gold Trust, le plus important fonds négocié en bourse d’or, ont chuté à 25,4 millions d’onces mardi.

Comme on le voit dans les graphiques horaires, les prix parviennent à se maintenir au-dessus des 1251-1250 -une  zone de soutien crucial- et permet une reprise solide vers la résistance immédiate juste avant 1262 dollar l’once. Une cassure au-delà de ce niveau, et l’or va monter plus loin, vers sa zone de résistance autour de 1265 USD. Une rupture décisive au-dessus de ce dernier, ainsi qu’une clôture quotidien au-delà des 1265 et c’est la porte ouverte à un rallye vers la zone des 1280. Dans le cas où les cours ne parviennent pas à briser les 1.265, nous pourrions voir l’or être repoussé à 1245 dollars l’once.

 

catwiki-enchere-de-lingot