La bourse de Moscou (OAO Moscow Exchange) a récemment ouvert une section pour le commerce des métaux précieux, notamment l’argent et le platine. Dorénavant, les métaux précieux feront l’objet d’une négociation quotidienne libellée en rouble, et l’unité de poids sera le gramme.

La bourse de Moscou attirera les opérateurs de petite et moyenne taille qui jusqu’à maintenant ont dû faire face à des coûts élevés de transaction lors de la négociation de métaux précieux. En effet, les marchés de gré à gré (OTC)  à Londres sont dominés par de grandes banques qui imposent des frais de courtage et de stockage très élevés.

Compte tenu de l’impossibilité de fonctionner pour les petits et moyens investisseurs sur un marché de gré à gré, cette division de la bourse de Moscou apporte une plus grande liquidité au marché des métaux précieux. Par conséquent, le processus de la fixation des prix correspondra mieux à la réalité du marché.

Pour le moment limité à l’or, avant l’été prochain le platine et le palladium pourront être négociés.

catwiki-enchere-de-lingot