Avantages des pièces d’or d’investissement.

Les principaux avantages de pièces d’or d’investissement, par rapport aux lingots d’or et par ordre d’importance,  sont:

La sécurité et la confiance des pièces d’or:

les pièces d’or qui ont été en circulation par le passé, comme les 20 francs napoléons; ou les nouvelles pièces d’or d’investissement, comme les American Eagle possèdent des caractéristiques uniques de poids brut, poids net, diamètre, largeur, lesquelles n’ont pas été modifiées depuis des décennies, voir même depuis plusieurs siècles.

Par contre, la fabrication et les caractéristiques des lingots d’or sont moins uniformes dans le temps, ou ne sont uniformément appliquées. Alors qu’une pièce d’or comme le Souverain britannique possède les mêmes caractéristiques depuis plus d’un siècle, les lingots d’or ont largement évolué en termes de fabrication et d’aspect.

Quelles est la conséquence? Il est aisé d’authentifier une pièce de monnaie en or et vous pouvez facilement détecter une pièce de monnaie contrefaite. Les caractéristiques techniques de poids et de taille sont en général suffisantes pour repérer une contrefaçon.

A l’inverse, la taille et le poids des lingots d’or dépendent des normes de chaque fabricant de lingots, qui sont des sociétés privées lesquelles changent leurs outils de production au fil du temps et les informations sur les caractéristiques techniques d’un lingot en particulier ne sont pas aussi facilement accessibles que celles des pièces de monnaie.

Par exemple, savez-vous qu’elles sont les mesures exactes d’un lingot d’or de Heraeus des années 60? Bien souvent, de telles informations sont impossibles à trouver.

2. Le deuxième avantage est la connaissance universelle des monnaies:

Un français peut préférer investir dans des 20 francs Napoléons et un suisse dans un Helvetia. Selon le pays de résidence, l’investisseur choisira l’une ou l’autre de ces pièces d’or. Mais c’est plus un critère culturel qu’autre chose.

A défaut de 20 francs or, un français pourra tout autant acheter un souverain ou un Krugerrand, avec autant d’assurance. Le marché des  lingots d’or est un marché moins transparent que celui les pièces d’or d’investissement, tous les fabricants ne sont pas reconnus comme de « bonne livraison ».

3. Troisième avantage des pièces en or par rapport aux lingots.

 Les monnaies en or sont en alliage: Nous préférons les alliages d’or avec du cuivre ou de l’argent. Le Krugerrand par exemple possède une pureté de 22 carats d’or, le reste étant du cuivre: cela permet à la pièce de résister aux rayures et à la manipulation. Cela est également important si vous voulez revendre la pièce par la suite, car les monnaies endommagées ou rayées perdent leurs primes. Les monnaies en or pur (par exemple les Mapples Leafs et les American Eagle) et les lingots en or pur à 99,9 % de pureté se rayent facilement car l’or est un métal relativement mou.

4. Quatrième avantage.

Le poids de la pièce par rapport aux lingots d’or : une pièce en or, ou un lingot d’or, est une assurance contre la perte de pouvoir d’achat mais parfois même peut servir d’argent. Si dans le futur vous avez  besoin de payer un bien ou un service avec votre or, il est peu probable que vous puissiez « avoir la monnaie de votre pièce », par conséquent, il est conseillé de posséder des pièces d’or avec un faible poids car elles présentent une plus grande liquidité.

En outre, les plus petites pièces d’or d’une once sont généralement plus difficiles à réaliser par un faussaire et plus facilement acceptées comme moyen de paiement entre un vendeur et un acheteur.

Selon ces principaux critères de sélection nous pourrions  recommander les pièces d’or d’un poids inférieur à une once ainsi que des lingots d’or ou pesant  jusqu’à 200-250 grammes.

Les pièces d’or recommandées.

Les pièces d’or à continuation sont connues dans le monde entier et correspondent à notre culture occidentale, raison pour laquelle nous n’incluons pas les produits asiatiques.

  1. Pièce d’or française de 20 francs. Très disponible et populaire en France.
  2. Pièce d’or suisse de 20 Francs. Une pièce emblématique.
  3. Pièces d’or autrichienne de 20 gulden. Appréciées en Europe du Nord.
  4. Pièce d’or anglaise Souverain. La pièce la plus internationale, ancienne unité internationale de change
  5. Pièces d’or africaine Krugerrand. « LA » pièce d’investissement en or.
  6. Pièce d’or américaine « American Eagle. Très prisées en Amérique du Nord.

Pour votre premier achat de pièces d’or, nous recommandons l’achat d’une ou de quelques pièces de monnaie afin acquérir de l’expérience et ensuite d’acheter de plus grandes quantités.

Avantage des lingots d’investissement.

Le paragraphe suivant vous expliquera les avantages des lingots d’investissement  en or par rapport aux des pièces d’investissement en or.

Jusqu’à présent, nous avons décrit les avantages de l’investissement en pièces d’or. Cette fois, nous allons parler de l’investissement en lingots d’or. Le principal avantage est qu’ils présentent une grande variété de poids.

Acheter de l’or d’investissement sous forme de lingot est une solution pratique sur le long terme pour un épargnant / investisseur.

Les avantages de lingots d’or d’investissement sont les suivants:

1) De faibles primes par rapport au prix au comptant de l’or : Souvent, les primes des lingots sont inférieurs à celles des pièces d’investissement en or. Mais cela dépend aussi de la situation de l’offre sur marché de l’or d’investissement. Jusqu’au début des années 2000 le Krugerrand sud-africain  a été l’investissement préféré avec des primes particulièrement peu élevés.

Actuellement, les primes de cette pièce restent peu élevées, mais avec le boom mondial de l’or d’investissement, les plus faibles primes des lingots sont de notre point de vue plus intéressant.

2) Plus d’or physique pour le même prix : Le principal avantage des lingots en or est que plus le poids du lingot est important, moins cher sera le prix au gramme de l’or. D’ailleurs, les  lingots d’or échangés sur les marchés internationaux sont souvent des barres d’or dites de bonne livraison qui répondent aux normes de la LBMA et pèsent environ 12,5 kg ou 400 onces.

Cela dit, les principaux lingots des grands fabricants comme PAMP, Argor Heraeus -, Metalor Valcambi, ne pèsent pas un kilogramme. Ce sont les lingots de 200 grammes à 500 grammes qui sont les plus vendus.

La perception des lingots d’or comme meilleure forme d’investissement provient de la culture cinématographique. Cependant les lingots  d’or peuvent être aussi exotiques que les pièces. De plus, les lingots n’ont jamais circulé comme monnaie, au contraire des lingots.

Si vous voulez acheter des lingots d’or lisez notre prochain paragraphe, nous allons vous expliquer les principales caractéristiques des lingots d’or d’investissement.

Comment vérifier l’authenticité d’une pièce en or.

Comme toujours, la connaissance est primordial, mais il est tout aussi important d’acheter chez des marchands de bonne réputation, ou si vous acheter l’or sur EBay, de vérifier l’historique du vendeur.

Rechercher des informations sur la réputation d’un vendeur passe par rechercher d’autres acheteurs qui ont eu des expériences bonnes ou mauvaises d’achat d’or. Avant d’acheter de l’or, simulez votre achat, habituez-vous aux photos des pièces pour apprécier les degrés de conservation, regardez comment évolue un vendeur dans le temps.

Les copies de pièces d’or.

L’or est un métal dense. Normalement, une pièce d’or contrefaite sera soit plus grande qu’une authentique (pour conserver son poids), soit, et c’est le plus courant, une fausse monnaie en or aura les bonnes dimensions mais aura un poids inférieur à une authentique.

Avant l’apparition des balances de précision, on mordait l’or: puisque l’or est un métal mou on pouvait laisser des traces. Les copies en cuivre ou en fer étant plus dures, l’on pouvait ainsi détecter une copie. Un autre classique est de frapper une pièce de monnaie contre une table afin d’écouter le son émis. Une pièce d’or possède sa propre tonalité et une oreille expérimentée peut distinguer le son d’une monnaie.

Actuellement avec une bascule de précision et un pied à coulisse numérique, la chose la plus importante à connaitre sont les caractéristiques techniques des pièces ou des lingots d’or qui répondent le mieux à vos besoins.

Les caractéristiques de base importantes à connaitre sont: l’année d’émission, les dimensions, la conception de la pièce de monnaie ou lingots, la teneur en or fin et le type d’alliage (un alliage de cuivre donne un aspect rouge à la pièce, comme les souverains ou les Krugerrand avec de l’argent, la couleur de la pièce sera jaune).

En compilant toutes les informations antérieures il sera aisé de détecter une pièce de monnaie authentique d’une pièce de monnaie contrefaite. Dans presque 99,99% des cas, connaitre les caractéristiques techniques d’une pièce est généralement suffisant.

Comment vérifier votre or:

Certaines personnes utilisent des aimants sur un objet en or, si la pièce de monnaie se colle à l’aimant, ce n’est pas l’or.

Pour vérifier le poids il est recommandé d’utiliser une balance électronique de qualité donne le poids avec décimales et de mesurer les dimensions, un pied à coulisse électronique avec une précision de décimale de millimètres.

Il est très difficile d’arriver à reproduite le poids d’une pièce de monnaie ou des petits lingots d’or (jusqu’à 250 grammes). La raison en est que l’or est un des métaux les plus denses (densité = masse / volume).

La densité de l’or 24 carats (99,9 %) est de 19,3 g/cm3.

L’importance de la densité de l’or.

Le concept de densité a été inventé il y à 2200 années par le philosophe grec Archimède pour vérifier une couronne en or et déterminer la falsification de celle-ci. A priori, le faussaire aurait pu utiliser du plomb en le mélangeant avec de l’or. Archimède détermina que le plomb est moins dense que l’or et que le mélange des deux métaux serait moins dense que l’or pur.

Le plomb est très dense, bon marché et facile à travailler grâce à son bas point de fusion, mais c’est un métal moins dense que l’or.

Une falsification d’un Souverain en or, conservant l’épaisseur et le diamètre d’un  véritable serait plus léger de 35%. Pour arriver à un poids et un diamètre similaire à celui d’un véritable souverain, il faut qu’il soit plus épais de 54%.

La difficulté est de trouver un métal plus dense que l’or. Presque tous les métaux sont moins denses que l’or et les métaux qui sont plus denses que l’or sont plus chers. Il y a 100 ans platine était moins cher que l’or et a été utilisé pour fabriquer de fausses pièces, mais actuellement, comme le platine est plus cher, les anciennes copies en platine sont plus chères que les originaux en or!

Les meilleures copies sont en tungstène. Le tungstène a une densité de 19,25 et l’or de 19,3.

Le tungstène est moins cher que l’or, mais n’est pas massivement utilisé à cause de son point de fusion supérieur à 1000 degrés qui requiert des équipements spéciaux. Très peu de fours industriels peuvent atteindre cette température.

Les copies en tungstène se retrouvent dans les copies de lingots.

Exemple du faux napoléon de Rue89

 

faux-napoleons

 

En 2012 fut publié sur Rue 89 un témoignage d’un acheteur concernant un faux napoléon en or fourré au Tungstène.

Comme nous l’avons vu il est possible de fabriquer de telle copie, mais les difficultés techniques pour reproduire en tungstène une petite pièce comme le napoléon est tel que ce Napoléon aurait été la première copie réalisée.

Il semble maintenant que cet article, qui a créé un certain émoi chez les aficionados a l’or, soit un articule publicitaire vantant les mérites d’une certaine enseigne de vente d’or d’investissement. Cette photo est la seule disponible. L’auteur la décrit comme de couleur rouge, qui est la couleur de la photo originale, mais une correction automatique des gammas sous Photoshop (ma photo) montre que la pièce est belle et bien jaune. Fourrée ou non au tungstène, nous le saurons jamais en réalité, bien que la monnaie présenté est manifestement un faux réalisé en micro fusion, et probablement en alliage d’or dans le meilleur des cas.

Les copies avec de l’or altéré.

On peut avoir recours aux acides en cas de doute:
Le test de l’acide est utilisé par les bijoutiers et les acheteurs professionnels.

Il existe plusieurs acides pour vérifier les différentes qualités de l’or (24 carats, 18 carta, 14 carats). Un acheteur expérimenté reconnait souvent la qualité d’une pièce au toucher, puisque les copies sont effectuées par moulage et perdent de leur finesse. Mais dans le doute on peut tester l’or avec des acides pour déterminer la pureté de l’or. Dans ce test, on frotte la pièce contre une pierre de touche ce qui laisse une trace sur la pierre, puis on applique une goutte d’acide et la trace ne disparait pas c’est qu’il  d’or de qualité correspondant à l’acide qui a été utilisé.

 

Taxes et fiscalité des pièces d’or (et à l’or d’investissement en général)

Avant de vous expliquer comment fonctionne la fiscalité, somme toute simple, de l’or, il faut d’abord définir de quoi il s’agit. Nous nous intéresserons en particulier à l’or d’investissement qui bénéficie d’avantages qui ne profitent pas, par exemple, aux bijoux, aux médailles commémoratives en or.

Selon l’Article 298 sexdecies A du Code général des impôts est considéré comme or d’investissement dans toute l’Europe et depuis janvier 2000 :
– Un lingot ou une plaquette et dont l’or atteint une pureté égale ou supérieure à 995 millièmes.
– Les pièces d’une pureté égale ou supérieure à 900 millièmes qui ont été frappées après 1800  ou ont eu cours légal dans leur pays d’origine.

Autrement dit, sont considérées comme pièces d’investissement toutes  les actuelles pièces d’investissement telles que les Krugerrands, l’Eagle américain, la Maple Leaf canadienne etc.

Sont aussi des pièces d’investissement les anciennes monnaies ayant eu cours, comme les 20 francs Marianne Coq, les Souverain britannique ou la 50 Pesos mexicaine.

La TVA

Les achats/ventes liés à l’or d’investissement ne subissent pas la TVA
Selon l’article 298 sexdecies A du Code général des impôts créé par la Loi – art. 15 (V) JORF 31 décembre 1999 sont exonérées de la taxe sur la valeur ajoutée :

  1. Les livraisons, les acquisitions intracommunautaires et les importations d’or d’investissement, y compris lorsque l’or d’investissement est négocié sur des comptes or ou sous la forme de certificats ou de contrats qui confèrent à l’acquéreur un droit de propriété ou de créance sur cet or ;
  2. Les prestations de services rendues par les assujettis qui interviennent au nom et pour le compte d’autrui dans les opérations visées au a.

 Fiscalité de l’or à la vente et à l’achat.

Le principe de base est que l’achat d’or n’est pas taxé (l’acheteur d’or ne paye pas de taxe) mais que la vente d’or est taxé (le vendeur doit répondre à ses obligations fiscales)

Vente d’or en France et dans l’Union Européenne.

Le résident fiscal français qui vend  de l’or en France devra s’acquitter d’une taxe. Deux options sont possibles: Une taxe forfaitaire sur le montant de la vente  ou une taxe dégressive sur les plus-values. Le choix  se fait en fonction de la solution la plus avantageuse pour le vendeur.

Les deux options fiscales: Une taxe forfaitaire de 8%  sur  prix de cession ou le régime de taxation des plus-values sur les biens meubles.

Ce n’est alors plus le prix de vente qui est imposée mais la plus-value réalisée. Elle est soumise depuis le 1er janvier 2006 à un taux global de 34,5% avec un abattement de 10% par année de détention à partir de la 3ème année de détention (exonération totale après 12 années de détention).

Vente en Europe. Les vendeurs ne collectent pas cette taxe française. C’est donc à l’acheteur français de déclarer la vente réalisée et de régler l’une des deux taxes.

Pour la taxe forfaitaire libératoire de 8%, il faut compléter le formulaire 2091 l’envoyé à votre centre des Impôts accompagné du règlement de la taxe. En cas de moins-value, vous n’avez pas à déclarer la vente.

Pour la taxe sur les plus-values, il faut compléter le formulaire 2092. Au-delà de 12 ans, vous n’avez pas à déclarer cette taxe.

Vente d’or en Suisse et en dehors de l’Union Européenne.

Les achats d’or ne sont pas taxés mais toutes les plus-values réalisées en dehors de l’Union Européenne sont imposables au régime des plus-values au taux global de 34,5%

Pour les ventes d’or effectuées hors Union Européenne, le vendeur doit déclarer dans le mois de la vente le montant de la plus-value réalisée. Le formulaire 2048-M-SD sera à remplir et à envoyer à votre centre d’impôt.

Achat d’or et stockage à l’étranger.

Contrairement aux comptes bancaires ouverts en Suisse, lesquels doivent être déclarées au fisc, l’or d’investissement est considéré comme un bien meuble, donc un français qui achètent et stocke de l’or en Suisse n’a pas d’obligation de déclaration. (Néanmoins, si vous êtes soumis à l’ISF vous devez le prendre en compte dans votre déclaration). Si vous le vendez, vous devez vous acquitter des taxes sur les plus-values.

Donc la possession et le stockage d’or en Suisse demeure une bonne solution étant donné la santé des pays de la zone euro et du risque de confiscation de l’or. Si la législation ne change pas,  la conservation d’or dans des coffres est avantageuse.

L’achat d’or anonyme.

Pouvez-vous acheter anonymement de l’or? Cela va donc rassurer beaucoup d’acheteur d’or qui préfèrent rester dans l’ombre…

Les nombreux commentaires sur l’interdiction de l’achat d’or en espèces proviennent de l’article 51 de la loi n° 2011-900 du 29 juillet 2011

Il interdit en effet le paiement de métaux ferreux et non ferreux en espèces. Seuls les paiements par virement, carte bleue ou chèque sont autorisés. Cette loi veut  lutter contre le trafic des métaux, en particulier le cuivre, qui sont régulièrement volé. Certains y voit un flicage des propriétaires d’or ce qui permettrait une possible confiscation (voir fin de d’article).

Mais l’or n’est pas concerné par la mesure. Si l’or est bel et bien un métal non ferreux, il fait partie d’un point de vue juridique de la catégorie des métaux précieux qui forment une catégorie à part. Vous pouvez donc  continuer à acheter de l’or anonymement jusqu’à un 3.000 euros. Au-delà, le paiement doit s’effectuer par  carte bleue ou chèque. Malheureusement, la loi est mal interprétée, et la plupart des sites vendant de l’or exigent un règlement par virement bancaire ou carte bleu.

La confiscation de votre or: est-ce possible?

Une confiscation de l’or s’est déjà produite en France à plusieurs reprises.

En 1936, le gouvernement de Front populaire a fait voter une loi exigeant que les détenteurs d’or vendent leur métal précieux contre un rachat au prix du marché.  Il existe  plusieurs ordonnances de 1944 et 1945 qui permettent à l’état de réquisitionner l’or. Donc L’article L151-2 du Code monétaire et financier autorise  le gouvernement  par simple décret à « soumettre à déclaration ou contrôle l’importation et l’exportation de l’or ».

La confiscation de l’or est donc un évènement rare mais pas impossible puisque prévu dans notre législation.

Une confiscation de l’or des particuliers est-elle possible de nos jours ? Cette question qui va fermer notre article va rester sans réponse. Nous vivons une époque de changements et même si une réquisition parait difficile à appliquer dans une économie ouverte, la confiscation des dépôts bancaires lors de la crise de Chypre nous a montré que rien n’est impossible.

catwiki-enchere-de-lingot